Data Science

⚠️ Attention : cette formation ne semble actuellement plus dispensée ⚠️

Dernière mise à jour : 
13/12/2019
Mastère spécialisé
Scolarité : 
9500
 € par an
Le mastère spécialisé en Data science permet d’acquérir un profil hautement qualifié, à l’interface entre informatique pour données massives et analyse statistique, pour lequel les débouchés sur le marché du travail sont extrêmement variés : conseil, industries technologiques, services financiers innovants, etc.

Le programme du Mastère Spécialisé® Data science repose sur les trois piliers qui caractérisent le métier de data scientist et qui sont recherchés sur le marché de l’emploi :

  • un pilier théorique et méthodologique qui recouvre les modèles et les méthodes d’apprentissage automatique, d’inférence bayésienne, de statistiques en grande dimension, d’analyse des réseaux ;
  • un pilier technologique/logiciel qui englobe des langages de programmation et ses librairies machine learning (Python, Matlab…), des logiciels de statistique (R, Stata…), des outils de gestion de bases de données (SQL, NoSQL) et de création d’applications parallélisées/distribuées pour le traitement des « Big Data » (Hadoop, Mapreduce…) ;
  • un pilier de champ d’expertise domaine, en particulier en marketing quantitatif, finance, économie.

La formation débute fin août avec un bloc d’harmonisation de 5 semaines à temps plein. Les cours sont ensuite regroupés sur 3 jours de la semaine d’octobre à mi-mai, suivis du stage de fin d’étude de mai à fin septembre. Il est possible de commencer le stage de manière anticipée, en alternant les jours en entreprise (lundis et jeudis) et les jours de cours ; sauf semaines de révision et d’examens.

Environ 30 % des cours sont assurés par les enseignants permanents, 25 % par des enseignants externes et 45 % par des professionnels (Google, Facebook, Microsoft, Crédit Agricole, Insee, etc.).

A ce niveau de compétences, cette formation est unique. Elle assure aux étudiant·es une large palette de débouchés. Les fonctions les plus susceptibles d’être occupées à la sortie sont : opérateurs de marché (traders, structureurs), ingénieurs financiers (« quants »), gérants de portefeuilles, risk managers sur les risques de marché ou de crédit, etc. Le bagage technique dispensé par la formation fournira les armes nécessaires pour évoluer vers des postes à forte responsabilité ou vers d’autres environnements, par exemple en direction financière.

Tous les métiers de finance de marché se caractérisent par leur haut niveau technique. A l’issue de la formation, les jeunes diplômé·es seront aptes à manipuler les outils complexes d’évaluation/couverture des produits dérivés sophistiqués, à construire et quantifier les risques d’un portefeuille financier, à proposer des outils et mesures pour un pilotage pertinent de l’activité.

Les jeunes ENSAE seront armés pour trouver leur place au sein des diverses familles d’établissements financiers (banques, brokers, sociétés de gestion, hedge funds, fonds de pension), des compagnies d’assurance, des régulateurs nationaux ou internationaux, des sociétés de conseil ou de progiciels, des agences de notations, etc. Une forte proportion de carrières se déroule à l’international (au moins en partie), notamment dans les grandes places financières que sont Londres, New-York, Tokyo ou Singapour.

Lieux d'enseignement